Tracteur maraÓcherJeunes pousses, rťgion d'AgadirSerres canariennes, rťgion d'AgadirTomate sous abris, rťgion d'AgadirAgropole, Saint-Louis du SťnťgalMaÔs doux, Saint-Louis du SťnťgalEpandage engrais, Office du Niger
AgriS√©n√©gal  Agrisenegal.com
Accueil > Lancement

ANSD Sénégal - Bulletin mensuel des statistiques, Mars 2016

 

Le bulletin mensuel des statistiques économiques de Mars 2016, publié par l'Agence Nationale de Statistiques et de Démographie du Sénégal en mai 2016, donne quelques indications sur les principales productions agricoles du pays en termes de surfaces cultivées, de rendements, de quantitées produites et de niveaux de prix.

 

La production céréalière

Riz paddy

La production de riz paddy annoncée à 559 000 t en 2014 est en progression à 906 000 t en 2015, ce qui correspond à environ 560 000 t de riz blanc, soit une hausse de 62 %. Les surfaces cultivées dans Vallée du Fleuve Sénégal en culture irriguées auraient été de 57 085 ha et 6 128 ha respectivement pour les régions de Saint-Louis et de Matam, correspondant au cumul des productions d'hivernage et de contre saison chaude. Les rendements seraient respectivement de 5 et 7 t/ha. Pour les cultures sous pluies du sud du pays (Casamance), la surface cultivée serait de 174 000 ha pour un rendement de 2,7 t/ha.

Cette forte progression de la production annonc√©e semble cependant sur √©valu√©e. Elle est contest√©e par les organisations de producteurs et plusieurs rizeries de la r√©gion de Saint-Louis qui consid√®rent que les surfaces et les rendements sont bien inf√©rieurs. Bien que la campagne de saison-s√®che chaude ait donn√©e de bons r√©sultats, les emblavures ont √©t√© tardives, ce qui n'a pas permis pour la plupart des p√©rim√®tres irrigu√©s de pratiquer une culture d'hivernage. D'autre part, les faibles surfaces de culture d'hivernage ont √©t√© fortement impact√©es par un insecte piqueur suceur, engendrant des rendements tr√®s faibles (de l'ordre de 3 t/ha). Il est √† noter que les exportations sur l'ann√©e 2015 sont sensiblement au m√™me niveau que pour l'ann√©e 2014.  

 

Figure 1  : Production de riz au S√©n√©gal
Année Riz paddy Riz blanc
2015  906 000 t 560 000 t
2014  559 000 t 346 000 t
2013  436 000 t 270 000 t
2012 470 000 t 290 000 t
2011 405 000 t 250 000 t
2010 604 000 t 374 000 t
2009 502 000 t 311 000 t
Source : ANSD
Riz blanc estimé sur la base d'un taux d'usinage de 62 %

 

Autres céréales

La production de ma√Įs, qui √©tait de 179 000 t en 2014 est en progression avec 304 000 t en 2015. La production de sorgho, de 102 000 t en 2014 serait en progression √† 188 000 t en 2015. La production c√©r√©ali√®re qui s'√©l√®ve √† 2 152 000 t serait globalement en hausse de 72 % par rapport √† l'ann√©e 2014 et de 56 % par rapport √† la moyenne des 5 derni√®res ann√©es.

Les prix de détail

Riz blanc

Concernant les prix de d√©tail pour le mois de mars 2016, la brisure de riz local √† Saint-Louis s'√©tablit √† 259 Fcfa/kg (395 ‚ā¨/t), en hausse de 24 % par rapport √† la m√™me p√©riode de l'ann√©e pass√©e. A Dakar, la brisure de riz import√© est √† 270 Fcfa/kg (412 ‚ā¨/t) pour le parfum√©, en baisse de 26 % et √† 350 Fcfa/kg (533 ‚ā¨/t) pour l'ordinaire, un prix stable par rapport √† mars 2016.

Ma√Įs

Le prix √† la production du ma√Įs local s'√©tablit √† 172 Fcfa/kg (262 ‚ā¨/t) dans la r√©gion de production de Tambacouda, en hausse de 6 %, et le ma√Įs import√© √† 225 Fcfa/kg (343 ‚ā¨/t), en hausse de 8% par rapport √† la m√™me p√©riode de l'ann√©e pass√©e.

Ensemble des statistiques

L'ensemble des statistiques du secteur agricole et des autres secteurs d'activités est consultable en suivant le lien suivant :
          ANDS - bulletins statisques mensuels

  F. Grandry                

 

 

R√©f√©rences de l'√©diteur | Informations L√©gales  | ¬© ACS 2016 Tous droits r√©serv√©s