Tracteur maraicherJeunes pousses, région d'AgadirSerres canariennes, région d'AgadirTomate sous abris, région d'AgadirAgropole, Saint-Louis du SénégalMaïs doux, Saint-Louis du SénégalEpandage engrais, Office du Niger
AgriSénégal  Agrisenegal.com
Accueil > Riz > Partie I : La culture - Récolte et commercialisation

Riz - Guide du producteur

 

Partie I : La culture

 

 

Récolte et commercialisation

 

La date de récolte peut être déterminée à quelques jours près à l’aide du calendrier cultural. A la récolte, le grain doit avoir un taux d’humidité compris entre 18 et 23 pour 100 afin de limiter l’égrenage et obtenir d’excellentes conditions de traitement à l’usinage. Le taux d’humidité est mesuré à l’aide d’un testeur fonctionnant sur piles dans lequel est introduit une petite quantité de paddy. Un retard de plus de 10 à 15 jours sur la date de récolte sera préjudiciable aussi bien en terme de rendement que de qualité.
Le riz paddy est ensuite séché sur bâche, en silo ventilé pour les récoltes précoce d'hivernage (hygrométrie de l'air faible) ou au niveau d'un séchoir à céréale qui peut être alimenté par un chaudière au gaz ou biomasse en utilisant la balle de riz. Traditionnellement, le paddy est conservé en sac de 80 kg sous hangar pendant au minimum 3 à 4 semaines avant d’être usiné à un taux d’humidité d’environ 14 pour 100. Si l’usine est équipée de silos il est souhaitable pour des raisons économiques d’opter pour une livraison en vrac. Le transport se fait alors à l’aide de 2 remorques de 10 tonnes et d’un tracteur ou d’un camion équipé de 2 bennes à céréales. Une benne ou une remorque est déposée dans le champ pendant que l’autre est acheminée à l’usine.
Afin d’améliorer la rentabilité économique de son périmètre, le riziculteur se doit d’adapter sa production à la demande. Actuellement, deux stratégies s’offrent à lui :
1 – Opter pour une production de masse vendue à bas prix. Il choisira les variétés les plus productives, soit actuellement la variété Sahel 202.
2 – Opter pour une production de qualité de riz entier, commercialisée à Nouakchott ou à Dakar en sacs de 5 kg ou en sachets de 1 kg. Dans ce cas, il opte pour des variétés à grains très allongés comme Sahel 108 ou des variétés de riz parfumé comme Sahel 177. La rizerie doit-être équipée d'un trieur pour séparer le riz entier de la brisure.

 

Sommaire

 

Références de l'éditeur | Informations Légales  | © AgriSénégal 2017 Tous droits réservés