Tracteur maraicherJeunes pousses, région d'AgadirSerres canariennes, région d'AgadirTomate sous abris, région d'AgadirAgropole, Saint-Louis du SénégalMaïs doux, Saint-Louis du SénégalEpandage engrais, Office du Niger
AgriSénégal  Agrisenegal.com

Tomate - Guide du producteur

 

Niveau d'investissement et de technicité

La Tomate sous abris

 

Ce dossier traite de la production de la tomate de table sous abri canarien filet au Sénégal et en partie dans la région de St. Louis, quelque soit le type de tomate : cerise, cocktail, ronde en vrac, grappe, allongée, beef, gustative... Il s'adresse en priorité aux entreprises souhaitant produire pour le marché Européen en respectant la norme de certification GlobalGAP. Tous les sujets liés à la production y sont traités, à savoir la mise en place de l'outil de production, la maitrise de l'itinéraire technique et la gestion du personnel. Le parallèle avec la production marocaine de la région du Souss-Massa au Sud d'Agadir permet de mettre en valeur les atouts et les contraintes de cette zone de production en devenir.

 

L'exportation de tomate cerise étant dominante au Sénégal, seule cette spéculation fait l'objet d'une étude économique. La pénétration du marché européen nécessiterait cependant à l'avenir de développer le coeur de la gamme tomate, à savoir la tomate grappe et ronde de calibre intermédiaire (Ø 57 - 77 mm). Le conditionnement est généralement assuré par l'une des stations implantées au Sénégal, à St.Louis ou dans les Niayes. Ces stations peuvent également prendre en charge la logistique via diverses lignes maritimes (Compagnie Fruitière, Maerks,...), et assurer la commercialisation en Europe grâce à leurs bureaux de ventes (Perpignan, Portsmouth) ou leurs distributeurs (Rungis). La station de conditionnement AGROPOLE de Rao/Mpal au sud de Saint Louis, actuellement inexploitée, présente également un potentiel important. Dans la zone des Niayes, 4 stations sont également louées par la FELTIPLEX à des structures exportatrices.

Dans la région de St.Louis, le potentiel de rendement d'une variété de tomate cerise est de 500 g/m²/semaine net export sur l'ensemble du cycle. Pour une plantation de début octobre assurant une récolte de décembre à avril, le potentiel de rendement est de 100 t/ha pour 20 semaines de production. Il est un peu plus élevé pour de la tomate cocktail et atteint 150 t/ha pour de la tomate ronde calibre intermédiaire. Ce potentiel ne peut toutefois s'exprimer qu'avec un outil de production performant et une conduite culturale optimal, en particulier :
- des filets 20x10 maintenus parfaitement propres1
- une gestion de l'hygrométrie adaptée2
- une parfaite maîtrise phytosanitaire
- un palissage correct des cultures3
- une ferti-irrigation basée sur les besoins de la plante

La tomate sous abris est une production nécessitant des investissements importants, un haut niveau de technicité et une bonne maîtrise de l'encadrement du personnel. Les entreprises souhaitant s'installer à Saint Louis doivent de préférence posséder une bonne expérience dans ces domaines. Bâtir un site de production performant nécessite d'adapter l'itinéraire technique aux conditions climatiques de cette région, de prendre le temps de se familiariser avec un nouvel environnement socio-économique et de former le personnel. Ce "Guide du producteur" est destiné aux serristes souhaitant développer leur production ou s'installer au Sénégal, aux étudiants désireux de maîtriser les techniques horticoles et de gestion des exploitations, et à tous les intervenants de la filière tomate de table dans les pays de la sous région.

 

Sommaire

 

Notes et Références

  1. 1Les producteurs Hollandais ont l'habitude de dire : 1 % de lumière en moins = 1 % de rendement en moins ; d'autre part, des essais réalisés à Rosso ont démontré que le facteur le plus limitant pour une bonne nouaison est la luminosité des abris, François Grandry, GDM, Mauritanie, (mars à septembre 2003)
  2. 2 Entre 4 et 8 g de déficit hydrique par m3 d'air, source Mme Coulon, ADERSA, France (2001)
  3. 3Consulter le manuel de formation "Tomate de serre, entretien des cultures et récolte, Formation des chefs d'équipe et des saisonniers", FAFSEA, France, (avril 1997)

 

Liens externes

  1. Référence APIX, Agence Nationale chargée de la Promotion de l'Investissement et des grands travaux, Sénégal
  2. PDMAS, Programme de Développement des Marchés Agricoles du Sénégal
  3. IFLEX, Information sur les Fruits et Légumes d'EXportation du Sénégal

 

Date de création :       15 janvier 2008  
Dernière mise à jour : 1er janvier 2013

 

Références de l'éditeur | Informations Légales  | Â© AgriSénégal 2017 Tous droits réservés